Le concours

LE FRUIT D’UNE COLLABORATION

En 2019, la Philharmonie de Paris et le Paris Mozart Orchestra se sont associés afin de créer le Concours International de Cheffes d’Orchestre La Maestra, dont la 1ère édition s’est tenue du 15 au 18 septembre 2020. Ce Concours est complété d’une Académie, qui accompagne professionnellement les lauréates pendant une durée de 2 ans.

Codirigé par Claire Gibault, directrice artistique et musicale du Paris Mozart Orchestra, et Laurent Bayle, directeur général de la Philharmonie de Paris, le prochain Concours La Maestra aura lieu du 3 au 6 mars 2022.  

UN CONSTAT ALARMANT

Pourquoi un Concours exclusivement réservé aux cheffes d’orchestre ? La question peut légitimement se poser alors que les premiers signes d’un changement des mentalités semblent se dessiner dans certaines régions du monde.

Si de plus en plus de cheffes mènent désormais heureusement de belles carrières, les discriminations à leur encontre sont encore trop souvent d’actualité. Des études récentes ont montré que seuls 4-6% des chefs d’orchestre programmés dans les institutions musicales en France sont des femmes, et guère plus en Europe. D’autre part, de nombreux concours de direction d’orchestre n’accueillent qu’un faible pourcentage de candidates, et souvent seulement une ou deux femmes parmi les membres de leur jury.

DES TALENTS AU FÉMININ 

Destiné à de talentueuses cheffes d’orchestre professionnelles, le Concours International de Cheffes d’Orchestre met en valeur des candidates sélectionnées dans le monde entier, sans limite d’âge. La dotation du concours comprend plusieurs prix, des engagements professionnels, ainsi qu’un accompagnement de carrière dans le cadre de l’Académie La Maestra.

INCITER AU CHANGEMENT 

Avec le Concours International de Cheffes d’Orchestre, la volonté du Paris Mozart Orchestra et de la Philharmonie de Paris est triple : susciter des vocations, fédérer le monde musical international autour d’engagements précis en faveur des cheffes d’orchestre, et offrir aux plus jeunes d’entre elles un soutien dont elles n’ont souvent pas pleinement bénéficié au cours de leur cursus de formation.

Le répertoire proposé pour chacune des épreuves associe des œuvres phares du XVIIIe au XXe siècle et la programmation de créations contemporaines, afin de mettre en valeur la variété des propositions artistiques des candidates.

La 1ère édition du Concours La Maestra, qui s’est tenue à Paris du 15 au 18 septembre 2020, a remporté un succès exceptionnel auprès des cheffes d’orchestre du monde entier : 220 candidatures, 51 nationalités, une grande variété de parcours, un niveau artistique exceptionnel… Leurs histoires, qui décrivent des situations très contrastées d’un pays à l’autre, nous ont confortés dans notre engagement.

Les talents féminins de la direction d’orchestre sont là. Ils sont multiples. Avec La Maestra, nous leur donnons enfin la visibilité et le soutien qu’ils méritent.

Direction

Claire Gibault

Directrice artistique et musicale
du Paris Mozart Orchestra

Laurent Bayle

Directeur général de la Cité de la musique
et président de la Philharmonie de Paris

Paris Mozart Orchestra

Le Paris Mozart Orchestra est un ensemble à géométrie variable fondé en 2011 à l’initiative de la cheffe d’orchestre Claire Gibault. L’une des forces du PMO réside dans sa démarche citoyenne : aller à la rencontre de nouveaux publics, notamment les plus jeunes et les publics empêchés, avec des programmes exigeants et innovants, dans un esprit d’ouverture, de partage et de décloisonnement des arts.

Cité de la musique
Philharmonie de Paris

Écouter, voir, apprendre, découvrir et pratiquer la musique sous toutes ses formes. La Cité de la musique – Philharmonie de Paris entend faire se côtoyer, se confronter au sein des mêmes espaces les plus grandes formations, les jeunes musiciens et les enfants qui débutent la musique. Elle constitue ainsi un ensemble architectural d’exception au sein du parc de la Villette, tandis que ses formations résidentes et son projet artistique innovant contribuent à en faire un pôle culturel unique au monde favorisant l’appropriation de la musique par les publics.